La Ville éphèmère…


“Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu à votre guise,

mais enivrez-vous!” – Charles Baudelaire

DSC_0338 bianco e nero

“J’aime Paris à la nuit au clair de la lune,

dans la mélancolie songeuse de la ville endormie qui brille de mille feux,

parmi les jeux imprévus et changeants de ses lumières artificielles,

dans le papillotement capricieux de ses flammes dansantes en nuages de bruillard, 

parmi les indécisions, les contrastes, les différences d’intensité et de couleur,

à travers les avenues bordées d’arbres, les carousels, les théâtres,

les cafés et les bateaux mouches…” – Nereides.

La ‘Ville Lumière’ enivre diablement le Grand Couturier comme

le vin fait avec les artists.

“Respirez Paris, cela conserve l’âme” – Victor Hugo

 Nereideshautecouture