Les Instruments


Untitled
DSC_0693
DSC_0594
DSC_0710

« Ma vie est un ouvrage à l’aiguille »Nereides a exclamé.

Le Grand Couturier dispose d’outils qui lui permettent d’accorder le génie à la main afin de réaliser une œuvre d’art authentique.

L’imagination est avant tout l’outil le plus sensationnel qui permet à l’ Artiste de fabriquer des rêves .

L’esprit curieux que Nereides combine avec son imagination produit des idées qui deviennent alors des collections passionnantes.

Les yeux , les mains , ces sont les outils naturels qui façonnent la matière, mais le cœur est avant tout l’outil essentiel qui façonne la haute couture.

Puis il y a une simple aiguille, du coton, un dé à coudre , un centimètre et des ciseaux, et voilà, la magie prend vie !

Nereides maîtrise ses instruments avec beaucoup d’amour, de passion, d’expérience et il ouvrage patiemment avec le même pathos de ceux qui créent une œuvre d’art.

Dans son atelier le Grand Couturier est entouré par des outils anciens des siècles passés qu’il utilise dans son travail.

Il y a partout une atmosphère de sacralité et merveille.

Nereides utilise ses reliques précieuses de 1700/1800 des anciens couturiers avec nonchalance pour réaliser toutes ses créations.

Il imagine de poursuivre le travail des anciens couturiers dont il est l’héritier .

Dans l’ ‘atelier des rêves’, parmi les croquis, les crayons, les couleurs , les tissus, les cotons, les pierres précieuses et les photographies, il y a des ciseaux en or et argent dans tous les formes, les dés à coudre en pierres et métaux précieux , des poupées pincushions de porcelaine en velours et dentelle, des machines à coudre anciennes qui opèrent toujours, des mannequins blancs oublié dans des vieux greniers qui restent immobiles comme des spectres des époques perdues.

Les miroirs reflètent l’esprit d’un rêveur qui est plongé dans le monde de ses souvenirs, dans une dimension raréfié et onirique de beauté nostalgique et de folie lucide.

Nereideshautecouture